Le football au cinéma

a mort l'arbitre

Depuis un siècle, le septième art a régulièrement posé ses caméras le long des lignes des terrains de football. Documentaires, fictions…, depuis 1911, c’est plus de 200 films qui ont été consacrés au ballon rond. Autour d’une trentaine d’affiches et de plus de 100 photos, cette exposition retrace ainsi toute l’histoire du football à travers le cinéma, recroisant l’histoire des plus grands footballeurs et celle de cinéastes majeurs du septième art : John Huston, Wenders ou Ken Loach par exemple…

Encore peu pratiqué en France avant la première guerre mondiale, le football, sport typiquement anglais aux origines, s’impose dans toutes les sociétés européennes dans l’entre deux guerres. Des films comme «Les rois du sport», avec Fernandel et Raimu en 1937, en sont la parfaite illustration. Le match de foot devient un moment important de rassemblement du village derrière son équipe, quand Darry Cowl devient gardien de but dans « Le triporteur », ou d’opposition quand l’équipe de Peppone, le Dynamo, rencontre La Gaillarde de Don Camillo !

Dans les années 70 et 80, les dérives du football seront dénoncées par Jean-Jacques Annaud dans « Coup de Tête » et par Jean-Pierre Mocky dans « A mort l’Arbitre ». Avec « Looking for Eric », Ken Loach souligne, avec nostalgie, les liens forts de solidarité qui s’expriment par la communauté des supporters….

Composition indicative : 30 affiches originales (grand et petit format), 100 photos de films et scénarios.
Emplacement : 40 à 60 Mètres linéaires, très modulable selon l’espace disponible.
Participation TTC : 2.000 €/Mois + transport (4 caisses)
Vwaleur d’assurance :20 000 €
Options : 10 vitrines de matériel cinématographique retraçant toute l’histoire du cinéma, avec dans chaque vitrine (fournie) de nombreux documents sur le thème ou 10 vitrines sur l’histoire du football (équipements, trophées, statuettes, jouets…). Coût supplémentaire : 1000 € TTC. Dans ce cas, montage et démontage sous la direction de Votre-Expo.

Pour télécharger le dossier de presse : cliquez ici