Les Années Folles

 Au sortir de la prjosephine bakeremière guerre mondiale, une génération nouvelle rêve d’un monde nouveau et proclame « Plus jamais ça ! ». Les années 1920 deviennent synonymes d’un bouillonnement et d’une effervescence d’où sera tiré le qualificatif d’années folles.  Les français redécouvrent le plaisir de s’amuser et toute la société retrouve un intérêt pour la culture. Venu d’Amérique avec les Alliés, le jazz fait son apparition mais également la danse, la radio et les sports, les industries avec l’électroménager etc., sur fond de  forte croissance économique…
Un mouvement d’euphorie et de libération envahit la France et  Paris constitue l’épicentre de ce frémissement joyeux et festif. Les artistes, les peintres et les intermittents du spectacle réinvestissent le devant de la scène. Le quartier Montparnasse symbolise ce renouveau, où le plaisir et l’exubérance sont érigés en mode de vie. C’est l’époque de Joséphine Baker, de l’Art déco, des créations de Coco Chanel. André Gide et Marcel Proust donnent le ton littéraire de cette tendance qui s’exacerbe et croît avec le mouvement dada. Le surréalisme d’André Breton n’est pas loin. L’Art nouveau foisonnant, fauché par la guerre, cède la place aux épures précieuses de l’Art déco.
Si les années folles débutent avec les années 1920, elles prendront fin avec la crise de 1929 et le krach boursier de Wall Street, qui se répercuta sur l’Europe tout entière.
À travers journaux, affiches de cinéma objets d’époque, cette exposition retrace les temps forts de cette décennie marquée par la créativité et l’exubérance.

Composition : 30 affiches (cinéma, chanson, publicité…), 100 documents sous cadres, 10 vitrines (objets du quotidien d’époque, jouets,…)
Emplacement : 100 à 200 M2. exposition modulable selon la place disponible
Tarif TTC : 3000 euros + transport
Montage et démontage sous la direction de Votre-Expo
Valeur d’assurance : 16.000 €

CHAPLIN ruee vers l'or petit journal 1923