Honoré de Balzac au Cinéma

Le_Colonel_ChabertDUCHESSE DE LANGEAIS

Connaissant le succès en son siècle sans jamais recevoir de reconnaissance officielle, BALZAC, à qui l’Académie Française n’a même pas entrouvert la porte, laisse un héritage littéraire immense. Par son caractère à la fois dialogué et descriptif, LA COMÉDIE HUMAINE, 90 romans écrits en une vingtaine d’années, a fourni les trames de nombreux scénarios, et ce à travers toute l’histoire du cinéma.

LA DUCHESSE DE LANGEAIS, souvent considéré comme le roman le plus riche et le plus complet de l’ensemble de l’HISTOIRE DES TREIZE, a été adapté 5 fois au cinéma. Nous en retenons les versions d’André CALMETTE dès 1910, celle de Jacques DE BARONCELLI en 1942, sur un scenario de Jean GIRAUDOUX, avec Edwige FEUILLERE et Pierre Richard WILLM et NE TOUCHEZ PAS A LA HACHE de Jacques RIVETTE en 2007 avec Guillaume DEPARDIEU et Jeanne BALIBAR. Jacques RIVETTE qui avait déjà puisé dans BALZAC pour OUT 1 : NOLI ME TANGERE en 1971 (un film de 12h30 !) et LA BELLE NOISEUSE en 1991 avec Emmanuelle BEART et Michel PICCOLI. Autre auteur de la nouvelle vague, François TRUFFAUT s’était inspiré en 1968 du LYS DANS LA VALLEE pour BAISERS VOLES avec Claude JADE et Jean Pierre LEAUD.

Autre figure emblématique de la COMEDIE HUMAINE, le COLONEL CHABERT, sept fois adapté, a été incarné par RAIMU en 1943 dans le film de René LE HENAFF ou Gérard DEPARDIEU en 1994 aux côtés de Fanny ARDANT et de Fabrice LUCHINI.

EUGENIE GRANDET ou LE PERE GORIOT ont également été souvent portés à l’écran autant en France qu’à l’étranger comme pour la dernière version de la COUSINE BETTE réalisée par Des MCANUFF en 1998 avec Jessica LANGE ou la version Franco Chilienne de LA MAISON NUCINGEN de Raoul RUIZ en 2008.

BALZAC et son œuvre rayonna jusqu’en Chine où il inspira à Daï SIJIE auteur du best seller BALZAC ET LA PETITE TAILLEUSE CHINOISE qu’il adapta lui-même à l’écran en 2002.

LA FAUSSE MAITRESSENE+TOUCHEZ+PAS+LA+HACHE

Composition indicative : 20 affiches originales (grand et petit format), 60 photos de films et scénarii, textes explicatifs par chapitre. En Option: 10 vitrines de matériel cinématographique retraçant toute l’histoire du cinéma.
Emplacement : 20 à 40 Mètres linéaires, très modulable selon l’espace disponible
Participation TTC : 2.000 €/Mois + transport (4 caisses), Hors Option
Valeur d’assurance : 15 000 €